CLAIRE ALLOUL

English version coming soon</h2
Initiée à la musique depuis l’âge de 6 ans, c’est au piano que Claire Alloul effectue ses débuts musicaux. Après quinze années d’études de musique Classique dans les conservatoires parisiens, Claire étudie les « musiques improvisées » : jazz, bossa nova et chants traditionnels. Séduites par les couleurs harmoniques et les rythmes de ces musiques, elle se forme à la voix et aux percussions. A partir de 2007, elle s’investit dans le travail technique de la voix et la pratique des percussions auprès de musiciens de renom en France et à l’étranger. Elle se forme notamment au pandeiro et tamborim auprès de Junior Teixeira au Brésil ; au bendir auprès de Zohar Fresco en Grèce. Claire effectue un travail vocal auprès des professionnels de la voix aux univers musicaux variés, Linda Wise, Ghislaine Castéran-Biard, Sara Lazarus, Daniella Barda, David Linx et Renata Rosa. L’improvisation au chant devient son langage musical favori. Cette découverte est un tournant dans sa vie et marquera la suite de son parcours.
En 2010, Claire intègre divers groupes polyphoniques de jazz a capella notamment le trio « Cockt’elles » avec la chanteuse – chef de chœur Fanja Rahajason sur des arrangements de Pierre-Gérard Verny. Elle interprète le répertoire de standards de jazz dans divers formations en trio et quartet. En parallèle, Claire écrit son répertoire de chansons en langue française en s’accompagnant au piano ; se produit à Ivry au Hangar, au forum Léo Ferré et à Paris à l’Espace Rachi.
C’est à partir de 2012 avec la chanteuse Marylène Ingremeau qu’elle découvre les chants judéo-espagnols et se passionne pour ce répertoire. Elle se rapproche de l’Institut Européen des Musiques Juive et initie un travail de recherche sur l’origine de ces chants. Elle participe aux ateliers de Suzana Weish Shahak, ethnomusicologue spécialiste des chants séfarades dans le cadre de l’association judéo-espagnole Aki Estamos. Claire constitue un répertoire de chants puisé dans des enregistrements anciens.
Sa rencontre avec le musicien Mauro Basilio la conduit naturellement à chanter ce répertoire. Au sein du groupe HAYEA, elle s’accompagne sur scène au bendir, et forte de ses influences jazz, elle personnalise un langage d’improvisation vocal sur ce répertoire.
Claire à soif d’apprendre et continue à se former. Elle suit actuellement la formation DEM jazz à l’école EDIM et dirige des ateliers d’improvisation vocale « Vocal Out » qu’elle a co-créée avec l’association EpPI afin de transmettre sa passion au plus grand nombre.